Argenteuil : LE PEN 1-SARKO 0

Publié le par Mas


Jean-Marie LE PEN qui se déplace à Argenteuil, c'est possible ! Le candidat de l'union des patriotes a plus de cran que son adversaire de centre-droit SARKOZY, qui ne se risquerait pas dans ces territoires hostiles. Le président du FN, en déclarant que pour la France nationale, il n'existait pas de zone de non droit, a clairement exprimé sa volonté de rétablir l'ordre dans une France ravagée par les délires immigrationniste et libre-échangiste de la droite comme de la gauche. Affaire à suivre le 22 avril...

 
Retour à l'accueil

Publié dans Union des Patriotes

Commenter cet article

belanger ol 29/04/2010 14:05



La fin de la france est-elle proche?
Pour ce qui est de

la perte progressive de souveraineté de la france et de son transfert

à l'étranger , nombreux sont les éléments  qui permettent de le penser

, il ne s'agit pas simplement d'une conjecture. Dans le système

français , le principe de souveraineté est formulé dans l'article 3 de

la déclaration des droits de l'homme et du citoyen : " le principe de

toute souveraineté réside essentiellement dans la nation. Nul corps  ,

nul individu ne peut exercer d'autorité qui n'en émane expressément ".

Mais ce n'est pas un texte de la constitution  qui fait la

souveraineté , c'est la souveraineté qui fait la constitution. La

constitution souveraine ne saurait être changée. En changer serait

changer de peuple. Et c'est bien ce que prétendent les eurocrates de

bruxelles : inventer une citoyenneté européenne , c'est à dire

décréter un autre peuple... Pour prendre  le pouvoir au nom de qui? en

vertu de quel droit?dans quel but réel?.

Un arrêté du conseil constitutionnel du 9 avril 1992 indique que les

dispositions sur la monnaie unique "privent un état membre de

certaines compétences propres dans un domaine ou sont en cause les

conditions essentielles d'exercice de la souveraineté naturelle ".  

L'europe en cours de construction est quelquechose qui se situe au

dessus des nations , certains parlent de supranationalité. Les

ressources de celle-ci sont celles des états membres  qui la composent

et qui apportent chacun leur contribution. C'est à dire que les

ressources dont disposent l'union seraient supérieures à celles d'un

seul pays de cette union , l'europe ayant progressivement de plus en

plus de moyens avec l'avancement du processus d'adhésion en cours de

réalisation. Il en est de même pour le pouvoir qui en résulterait , il

serait , de façon prévisible , à terme , plus important que celui d'un

seul pays. Comparez le pouvoir fédéral américain à celui de chaque

état. Sachant que les états-unis sont une fédération d'états et non

pas de nations , mettez en correspondance un pays ( une nation ) de

l'europe occidentale avec un état américain , puis , en extrapolant

pensez à l'importance que pourrait acquérir dans un proche avenir le

pouvoir fédéral européen , l'europe devenant une fédération de nations

et non pas d'états ( comme les états-unis ). Simple problème de calcul

élémentaire , la somme des parties ( le tout , l'europe ) est plus

grande que la partie ( la nation ) , j'ajouterais que la somme des

pouvoirs ( le pouvoir de l'europe ) serait , si le processus européen

devait se poursuivre , plus grande que le pouvoir d'une seule nation (

la partie ). II y a bien aujourd'hui une volonté d'accélérer le

processus pour créer l'irréversible avant que les gens ne réalisent.  

Dans la logique libérale européenne l'idée de souveraineté est

dépassée , elle n'est plus que de façade ( un des objectifs du

discours officiel est de rassurer les personnes qui sont encore

attachées à la souveraineté de leur pays , on pourrait en conclure

qu'il s'agit bien là de propagande ) , à mon sens c'est ce que

commencent à comprendre un certain nombre de souverainistes , d'autres

finiront par le comprendre quand le processus de formation européen

sera achevé.

Récemment un député anglais ( nigel farage ) est intervenu au

parlement en dénoncant le caractère dictatorial de l'europe ( vidéo

disponible sur le site de jean pierre petit , astrophysicien et sur

youtube ( encore? )) , il a été moqué et plusieurs fois interrompu

dans le but évident de l'empêcher de s'exprimer. Rappelons que sur les

27 pays de l'union , un seul a tenu un référundum sur le traité de

lisbone , il s'agit bien sur de l'irlande. Il est donc évident que si

l'europe prenait un tour dictatorial , le pays aurait donc à en subir

les conséquences.

Une gendarmerie européenne ( à l'initiative de michèle alliot marie )

s'est constituée il y a peu detemps ( émission radiophonique de

l'association COMAGUER ( comprendre et agir contre la guerre )

diffusée sur une radio marseillaise : radiogalere ( tous les mardis de

15h à 16h )) , jouissant , privilège européen , d'une relative

impunité en rapport avec les textes qui définissent son statut et son

champ d'action. Regroupant environ un effectif de 3000 hommes et basée

en italie , elle pourrait intervenir partout en europe et n'aurait de

compte à rendre à aucun pays puisque européenne. Si les responsables

de bruxelles condamnaient un mouvement souverainiste qui s'opposerait

au traité de lisbonne , ils pourraient alors ne pas hésiter à

l'envoyer.

Certains libéraux européens ont récemment déclaré ( site alterinfo )

que les citoyens ne devaient plus se considérer comme appartenant
à un pays ou à une région mais à l'europe , concrètement on vous

demanderait de dire que vous n'êtes plus français ni autre chose mais

européen. Le traité européen a déjà été rejeté une fois en 2005 et

sous une autre forme on nous présente cette fois-ci le traité de

lisbone pour lequel aucun référundum n'a été organisé. L'europe que

certains veulent voir se dessiner s'oriente vers une fédération de

nations et non plus d'états comme les états-unis. Si vous avez des

revendications que vous souhaiteriez voir satisfaites , adressez vous
donc à bruxelles , la langue parlée y est l'anglais et l 'on vous

conseillera d'apprendre cette langue pour ensuite poser vos

revendications. Le fait que la langue que l'on veut nous imposer ne

soit pas le francais révèle au moins une chose , que cette

mondialisation dont on parle si souvent apparait bien de plus en plus

commeque le produit anglo saxon d'une certaine vision , conception du

monde dans laquelle , ni le francais , pas plus que les langues

régionales , le corse ou le breton que le basque et le normand n 'ont

leur place.

Pourquoi nicolas sarkosy est bien le premier président dans
l'histoire des républiques à ne pas défendre la langue nationale ,

cela ne s'est jamais vu , car son modèle n'est pas en france , mais

ailleurs. La menace qui pèse sur la langue française est indirectement

une menace qui pèse sur les autres langues de la france. La

mondialisation n'est pas un produit français et ne peut donc que nuire

aux intérêts du pays et de ses régions. Il est malheureusement

probable que la poursuite du processus d'adhésion à l'europe amène à

une situation encore plus désavantageuse. Ne pas considérer de manière

attentive les évolutions et les positions de l 'europe serait une

grave erreur.

La manipulation de la constitution française en vue de l'adoption d'un

quelconque traité européen relève de l'imposture la plus flagrante. Si

l'europe est une imposture , la france n'a rien a y gagner. A ce titre

, il est bon de relire le livre de l'ancien président de l'association

française des écrivains , arnaud aaron upinsky : " lettre ouverte aux

francais qui croient encore que l'europe c'est la paix ". Dans

celui-ci , il reprend les promesses qui ont été faites , celles de la

paix et de la prospérité. A ces promesses de certains politiciens ,

l'auteur oppose après avoir développé un certain nombre d'arguments

l'équation suivante europe = chomâge + guerre. Un second
livre écrit par le même hauteur plus d'une dizaine d'années après la

ratification du traité de maastricht , dresse un bilan de plus de dix



Eric 13/04/2007 08:22

AInsi on aura eu dans la même semaine, le candidat "des nationaux" qui dit à des voyous, "ce n'est pas bien de vous traiter de racaille", "vous êtes une branche de l'arbre France" ! remercier des femmes voilées de l'avoir laissé s'exprimer ! puis dire qu'il faut n'avoir que du sang français pour être candidat à l'élection présidentielle !

Du coup, ce candidat conforte la racaille (pourquoi ne pas l'appeler comme cela), abandonne les petits français mais aussi les immigrés corrects qui essayent de s'assimiler et de travailler, semble préférer les immigrés d'origine extra-européenne aux européens (Italiens, Espagnols ou ... Hongrois !), niant ainsi nos racines européennes et chrétienne (rappelons-le, le papa de Sarkozy était catholique).

On aimerait que Mégret se désolidarise de ces propos que Marine qualifierait de "racialistes" s'ils n'étaient pas prononcés par son papa et par elle-même (car elle en a remis une couche, elle aussi, avec un peu plus de cohérence peut-être mais bien inutilement). Tout ceci, l'excès dans un sens, comme dans l'autre, nous fait retrouver le Le Pen qui a toujours fait perdre nos idées en les présentant de façon caricaturale.

Moi, j'ai quand même du mal à assumer.

JF 11/04/2007 11:30


Bonjour,
si je permets de vous écrire, c'est pour deux raisons bien disctinctes.
La première étant l'indéniable qualité de votre blogue que je tiens à saluer. Ayant moi même tenu un blogue par le passé, je suis bien conscient de l'investissement important que cela implique. En ces temps d'individualisme forcéné, cela est  méritoire. Dans notre France imbibée de politiquement correct, les résistants du web, au même titre que les militants de terrain, sont devenus indispensables pour que demeure vivace l'espoir d'un redressement moral prochain de notre Peuple.
Au surplus, je souhaitais vous signaler l'existence d'un forum de discussion de bon niveau partageant l'essentiel de vos combats et indignations. Comme vous, nous sommes attachés à la défense de l'identité Française, catastophés par la submersion démographie de notre continent et inquiets devant le développement d'un racisme anti-blancs et la croissance du nombre d'actes anti-chrétiens, que nos clercs ne prennent même pas la peine de dénoncer vigoureusement. Le forum courtois dont l'adresse est http://radiocourtoisie.leforum.eu/index.php a été créé par des auditeurs de Radio Courtoisie (lien de présentation de la radio: http://radio-courtoisie.over-blog.com/article-521387.html ) et a pour objectifs principaux, outre le commentaire des émissions et le partage des enregistrements de celles-ci au format mp3 , de réinformer nos concitoyens et de lutter contre le politiquement correct, l'historiquement correct et le moralement correct, pour reprendre les termes de Jean Sévillia. Ouvert à tous les droites, ce forum rassemble des internautes issus de divers horizons. Dès à présent, je vous invite à le visiter. Si vous pensez que nos points communs sont importants, je vous serai reconnaissant de bien vouloir ajouter le lien du forum à votre blogue .
 
Cordialement à vous, JF

rémy 07/04/2007 18:10

On peut entendre le discours ici :

http://www.rmc.fr/presidentielle2007/index.php?2007/04/06/599-le-front-national-part-a-l-assault-de-la-banlieue#co

Et c'est bien pire que ce que dit François, si l'on écoute bien et que l'on réfléchit un peu.

Cependant, quand on lit les commentaires des auditeurs, on s'aperçoit que quoi il ait pu dire, les gens se disent qu'il reste le mieux placé pour lutte contre la racaille. En fait j'ai l'impression que personne n'a écouté ce qu'il a dit à Argenteuil, ni les immigrés, ni les français, ni ceux qui ne se sentent pas vraiment Français mais qui ont quand même une carte d'électeur (ceux à qui JMLP s'adressait en fait).

C'est plutôt rassurant, que personne n'ait entendu ou compris ce discours. Mais qui donc a pu lui souffler une telle réthorique qui aurait pu faire fuir ses électeurs ? D'où vient cette idée saugrenue de défendre la racaile et de ne pas s'intéresser au peuple français d'Argenteuil (il en reste : j'y ai de la famille) ? Heureusment qu'il en reste plus que 15 jours car cela donne vraiment l'impression d'un sabotage de l'intérieur.

Allez ! Gardons l'espoir, malgré tout.

Julien12 07/04/2007 16:21

Et en plus à la fin de son allocution il dit : "je tiens à vous remercier tous, de m'avoir permis de m'exprimer", c'est lamentable ! il se couche devant la racaille pour récolter des voix !!!Le texte complet ici : http://www.frontnational.com/doc_interventions_detail.php?id_inter=71Aujourd'hui il laisse entendre qu'il pourrait y avoir des accords électoraux avec Sarkozy dans l'avenir alors meme qu'il refuse la poursuite de l'union des patriotes.Au delà du 22 avril 2007, l'union patriotique c'est fini ! Vidéo ici :http://www.dailymotion.com/video/x1n7fx_la-farce-de-lunion-patriotiqueSarko et l'UMP Oui, Mégret et le MNR Non !La distribution de tracts et le collage d'affiches pour la présidentielle c'est fini pour moi, qu'il se démerde !Et le 22 avril je vais à la pêche !